//Cégeps en spectacle : 40e édition 2018/2019

Cégeps en spectacle : 40e édition 2018/2019

Amélie Collard

Cégeps en spectacle est le plus ancien des concours étudiants. Après 40 ans d’existence, ce concours révèle toujours des milliers de talents. Les écoles d’art et de la scène s’affrontent amicalement pour obtenir le prix de la meilleure performance. Ce concours favorise l’engagement et la participation des étudiants et des étudiantes dans tous les domaines du spectacle. L’accueil, la recherche de commandites, les communications, la technique et la logistique sont des critères à surveiller. Dans chaque cégep, il y a d’abord la finale locale, où un jury sélectionne un numéro gagnant qui se rend à la finale régionale. Au terme de chacune des cinq finales régionales, deux numéros gagnants sont sélectionnés pour la finale nationale. Pour la finale nationale, chaque année dans une région différente, trois numéros gagnants sont choisis par le jury.

Lors de la finale régionale accueillie par le Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption, c’est le trio gagnant des filles de L’Assomption qui a commencé. En trois temps, Laurence, Chloé et Ève ont présenté un numéro de 8 chansons accompagnées d’un seul instrument, la guitare. Elles étaient plus confiantes que le vendredi précédent et elles étaient très impressionnées par le talent des représentants des autres cégeps. Par la suite Jacob, de Victoriaville, a relevé le défi de de s’approprier deux monuments musicaux connus de tous, dont les paroles le rejoignaient. La performance suivante, un numéro de musique et de danse, était interprétée par Thomas et Sandra du Cégep régional de Lanaudière à Joliette. Thomas, inspiré d’une pièce du pianiste québécois Jean Michel Blais, a joué sur le piano pendant que Sandra dansait sur la musique. Elle était impatiente de montrer au public leur numéro et d’encourager la culture québécoise.

En trois temps, les élèves du Cégep régional de Lanaudière à l’Assomption

Jimi, du Cégep de Sorel-Tracy, a ensuite présenté un numéro d’harmonica qui a mis en valeur son admirable passion pour la musique traditionnelle. En chant, musique et interprétation, Sophie Béland, du Collège Laflèche, a présenté deux chansons guitare-voix, une première qui lui fait penser à ses amis et aux vendredis dans son appartement, et une deuxième dédiée à son père qui l’a toujours encouragée dans sa musique. Elle a été suivie en chant, théâtre et création par Francis et sa gang du cégep de Granby, puis en chant, musique et création par Julie Legault du Cégep de Saint-Hyacinthe. Cette dernière s’est présentée comme une fan finie des Filles de Caleb et de Marina Orsini, elle a donc décidé de s’inspirer d’elle pour faire sa chanson.

La prestation suivante, par les Désaccordés de Trois-Rivières, était très entraînante, techniquement de qualité et d’une bonne communication pour avoir un bon résultat. En musique et interprétation, du Cégep de Shawinigan, la dynamique Maude était très impressionnante. En musique, danse et création, le cégep de Drummondville a présenté « Passion 2 » avec 11 personnes en scène. Inspiré par l’océan et souhaitant nous faire passer de la plage au fond marin, Samuel, le compositeur, a d’abord créé cette pièce pour piano avant de l’adapter en version symphonique pour Cégeps en Spectacle, un rêve personnel; Jade, la danseuse, était nerveuse à l’idée d’avoir une belle performance, mais elle est restée bien en contrôle. Finalement en chant, musique et création, du Cégep de Sherbrooke, un trio musical composé par Claudie, Mélissa à la basse et Violette au piano étaient très heureux d’être là et elles ont confié avoir toujours beaucoup de plaisir à jouer ensemble. Le résultat a été stupéfiant, le trio des filles de Sherbrooke ayant reporté la victoire, en compagnie des violonistes de Trois-Rivières qui ont aussi su se démarquer lors de leur prestation sur scène.

Les deux lauréats de cette finale régionale ont gagné une bourse de 750 $ offerte par Desjardins et par le RIASQ (Le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec). Ils seront de la grande finale nationale le 27 avril au cégep de Sorel-Tracy.

***

Photos : Anne-Justine Saindon