//Parlez-en en bien ou parlez-en en mal, mais parlez en !

Parlez-en en bien ou parlez-en en mal, mais parlez en !

L’environnement est le sujet « chaud » de l’actualité, et c’est le cas de le dire. Le réchauffement climatique bat de son plein et la terre est en détresse. Outre en discuter, il faut quotidiennement exécuter des gestes pour aider notre environnement. Que peut-on changer de notre routine pour aider notre planète ?

Par Océane St-Onge

Certaines personnes utilisent les transports en commun, pour réduire les émissions de carbone. D’autres diminuent leurs achats de bien matériel. Pour cela, certaines personnes font leurs achats de vêtements et de meubles usagés dans les friperies. Un geste impopulaire peut aussi aider notre environnement… être végétarien. Et oui, ne pas consommer de viande aide l’environnement, malgré que cette idée peut sembler stupide pour la plupart du monde. De plus, être végétarien défend non seulement la cruauté animal, mais apporte également un bénéfice à notre santé physique.

La production de viande nuit énormément à l’environnement pour plusieurs raisons. L’élevage de bétails cause énormément d’émissions de gaz à effet de serre, ce qui est catastrophique pour notre génération et celles à venir. Les animaux en élevage produisent une quantité immense d’excréments, ce qui pollue les eaux du sol. De plus, les camions qui conduisent les animaux à l’abattoir participent au réchauffement climatique. À bien y penser, la planète est le noyau de notre existence, alors si nous continuons de prendre à la légère le problème de la pollution c’est notre vie et notre confort qui seront en péril. C’est pour cette raison que le végétarisme est une option logique pour ceux et celle qui ont cette cause à cœur.

La plupart du monde peut s’entendre pour dire que la cruauté animale est inacceptable. Malgré tout, la majorité de la population mange de la viande d’animaux qui ont souffert tout au long de leur vie… La grande majorité des poulets d’élevage passent leur vie dans des cages sans accès à l’extérieur. D’autres animaux se font maltraités et vivent dans des endroits insalubres. Pourquoi n’aimons-nous pas voir des chiens en mauvaises conditions, mais acceptons de consommer des animaux qui ont eu une vie horrible ? Selon moi, les cochons sont égaux aux chiens et tous les autres animaux de compagnie. C’est pour cette raison que le végétarisme est la meilleure option pour les personnes qui sont contre la cruauté animale.

La viande n’est pas bonne pour la santé, il est même prouvé qu’être végétariens réduit de 40 % les risques de développer un cancer. De plus, la viande est grasse et remplit de cholestérol, ce qui peut entrainer une prise de poids et des maladies cardio-vasculaires. Les animaux se font nourrir d’antibiotiques, donc les personnes qui consomme de la viande en prennent aussi malgré eux. Bref, les végétaux sont de loin meilleurs pour la santé et le métabolisme des êtres humains.

Mon objectif n’est pas de vous inciter à devenir végétariens, mais bien de vous conscientiser à ce mode vie sain, et plus simple qu’il peut sembler.